Besoin d'un conseil, d'un devis, appelez nous-okd'une estimation...

Appelez-Nous

Solutions

1 / Le crédit d'impot

 Le crédit d’impôt n’est pas une déduction sur le revenu imposable. C’est mieux, il est un montant à déduire directement de l’impôt à payer ! Ce dispositif concerne autant les personnes imposables que celles qui ne paient pas d’impôts sur le revenu. Il s'applique aux travaux réalisés dans un logement achevé depuis plus de 2 ans et destiné à l'habitation principale.

  • 15% Planchers de combles perdues R≥ 7
  • 15% Rampants de toitures et plafonds de combles R≥ 6
  • 15% Planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert R≥ 3
  • 15% Murs en façades ou en pignon R≥ 3,7
  • 15% Toitures Terrasse R≥ 4,5
  • 25% dans le cadre d'un bouquet de travaux !


2 / Éco-prêt à taux zéro

L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement sans faire d'avance de trésorerie et sans payer d'intérêts.
Adressez vous à une banque, muni de tous vos devis.


3 / La prime rénovation énergétique de 1350 €

asp

L'Etat vous soutient. Cette prime est réservée aux ménages qui réalisent des travaux de rénovation énergétique lourde, c'est-à-dire un bouquet d'au moins deux actions efficaces de rénovation énergétique, dans leur résidence principale.

Son montant est forfaitaire, égal à 1 350 €. Ses conditions d'attribution sont notamment fonction de votre niveau de revenu, du nombre de personnes occupant le logement et des travaux réalisés. Voir (site internet ASP renovation energetique)


4 / Demande d'aide

Pour les foyers a revenu modeste, personne vivant seule, nous conseillon de faire appel à un de ces organismes : l'ANAH, l'ADEM, l'ADIL.
Ce sont des établissements publics, placés sous la tutelle conjointe des ministères en charge de l'écologie, du développement durable et de l'énergie.

 

 

 

 

 

 

logo Qualibatedf bleu cieleco-artisanademeanahcstb